Qu'est ce que consentir en amour ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Qu'est ce que consentir en amour ...

Message  Bianca Kristin le Ven 8 Juin - 7:40

QU'EST CE QUE CONSENTIR EN AMOUR ...


Tous acte secuel consenti est moral .
Tel est le crédo de l'époque en matière de moeurs .
Du cas extrème de la "drogue du viol" au sentiment amoureux vécu comme une contrainte altérant le libre arbitre .
Le débat sur la nature du consentement ne fait pas seulement rage dans les tribunaux américains .
Il est aussi au coeur des préoccupations de la philosophie morale contemporaine .
avatar
Bianca Kristin
Expert -1-
Expert -1-

Nombre de messages : 643
Age : 42
Localisation : Triesen (Liechtenstein)
Date d'inscription : 20/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est ce que consentir en amour ...

Message  Bianca Kristin le Ven 8 Juin - 7:41

Depuis un premier cas en 1993 , les 15 dernières années ont vue l'extension d'une épidémie de viol perpétrés grace à diverses substances médicamenteuses détournées de leur fonctions premières et aux effets décuplés par l'alcool .

Il suffit au violeur de glisser dans le verre d'alcool de sa victime une dose discrète mais diablement efficace de benzodiazépine , de kétamine ou encore d'acide gamma hydroxybutyrique , pour caresser le fantasme du crime parfait : Ces substances inodores et incolores entrainent selon les dosages employés , non seleument un état de passivité totale , voire d'inconscience , chez la victime mais de plus , en général , une amnésie rétroactive .

Le dernier procès en date pour ce genre d'affaire a eu lieu en octobre 2006 aux USA , où un élève officier de la prestigieuse école de la marine d'Annapolis passait en jugement pour avoir violé une jeune aspirante en l'ayant préalablement droguée au GHB .

Qu'il faille , au sein d'une société ordonnée , protéger les individus contre les agressions portant atteinte à leur vie ou à leur intégrité est l'évidence même .

Il n'est ni moral , ni légal d'assomer une batte de base ball , ni plus ni moins que d'utiliser un assomoir médicamenteux pour la violer .

En principe l'affaire devrait donc être entendue : Des lois existent déjà pour pénaliser ce type d'acte .

Quant à la nécessité d'accompagner ces lois de campagnes d'informations et de préventions , essentiellement en direction des catégories les plus vulnérables de la population (les jeunes filles par exemple) , comme lors de l'apparition de n'importe quelle forme de criminalité .

Elle peut difficilement être remise en cause , sauf si l'on est inconséquent .

Derrière la clarté absolue du cas de la drogue du viol surgit cependant une question , qui , elle , peut obscurcir la compréhension que nos contemporains devraient avoir des principes de libéralisme politique et moral au sein duquel nous vivons .

C'est celle de la valeur du consentement , qui est devenue centrale pour appréhender de façon normative les relations interpersonnelles .
avatar
Bianca Kristin
Expert -1-
Expert -1-

Nombre de messages : 643
Age : 42
Localisation : Triesen (Liechtenstein)
Date d'inscription : 20/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est ce que consentir en amour ...

Message  Bianca Kristin le Ven 8 Juin - 7:42

Tout le problème est que le notion de consentement est ambigue .

Il y a deux définitions possibles du consentement .

La première est la définition"forte" , qui exige que nous soyons capables d'exhiber une sorte de certificat d'autonomie absolue et d'absence totale d'ingérence d'autrui dans nos actes .

Si l'on y réfléchit , cette version forte du consentement est absurde , puisque , si elle devait être adoptée , nul ne serait admis à consentir à quoi que ce soit puisque nul n'est jamais capable de démontrer en aucune matière qu'il est "autonome" .

La seconde définition est "faible" , en un sens qui n'a rien de péjoratif .

Elle admet qu'elle est nécessairement conventionnelle et soutient qu'il faut reconnaitre la capacité de consentir à l'ensemble des citoyens adultes , tout en protégeant de façon ciblée et limitée les catégories plus vulnérables de la population .

Bien entendu , cette définition reconnait qu'il existe des cas patents , c'est à dire non ou très peu controversés , d'incapacité totale ou partielle de consentir comme les désordres psychiques graves ou encore l'enfance , puisque l'on peut difficilement imaginer qu'un enfant de 10 ans a les moyens de consentir à certains actes , notamment sexuels .
avatar
Bianca Kristin
Expert -1-
Expert -1-

Nombre de messages : 643
Age : 42
Localisation : Triesen (Liechtenstein)
Date d'inscription : 20/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est ce que consentir en amour ...

Message  Bianca Kristin le Ven 8 Juin - 7:44

C'est à ce prix qu'on évite le paternalisme moral et que l'on traite les individus comme des adultes , et non comme des eternels enfants qu'affectionnent les tyrannies politiques et morales .

l'homme qui offre du champagne à une femme avec le projet évident de la séduire commet il un acte répréhensible en la "droguant" ???
Certainement pas , si du moins on peut éliminer les facteur de domination et de manipulation et si l'on considère qu'il ne la drogue pas à son insu , ce qui est la cas avec la pillule du viol .

En principe , un individu qui se rend à un rendez vous amoureux sait dans quoi il s'engage .

Se poser la question de savoir si le champagne , les lumières tamisées , la promenade au clair de lune sur le bord de la mer ou la soirée à l'opéra peuvent être considérés comme des éléments immoraux de manipulation d'autrui est absurde et liberticide .

Des philosophes moraux contemporains se sont même poser la question de savoir si porter des vetements avantageux pouvait être considéré comme une forme de tromperie lorsque le partenaire érotique , séduit par cette "manipulation" est déçu par le corps dénudé de son séducteur ou de sa séductrice .
avatar
Bianca Kristin
Expert -1-
Expert -1-

Nombre de messages : 643
Age : 42
Localisation : Triesen (Liechtenstein)
Date d'inscription : 20/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est ce que consentir en amour ...

Message  Bianca Kristin le Ven 8 Juin - 7:45

Ce genre de question ne peut aboutir , en toute logique , qu'à l'ultime interrogation : le sentiment amoureux lui même n'est il pas une drogue du viol , puisqu'il amène de toute évidence le plus souvent les individus à se livrer à des activités érotiques avec autrui ???

Dans ce dernier cas , à qui pourrions nous intenter un procès ??? à la nature ???

Après tout , il est possible qu'une partie des thèses évolutionnistes soit plausibles , en dépit de leur caractère terriblement partiel : le sentiment amoureux peut être considéré comme une ruse de la nature destinée à nous inciter à nous reproduire puis à supporter les hurlements des enfants en bas age .

Evidemment les théories évolutionnistes doivent se livrer à de savantes acrobaties pour rendre compte sur cette base de la passion amoureuse homosexuelle ou au sein d'un couple hétérosexuelle qui ne désire pas d'enfants .

Tout celà laisse ouverte la question de savoir quel type de réponses nous entendons personnellement donner à la part de détermination naturelle .

La perversion qui guette les démocraties liberales n'a en tout cas rien de sexuel .

C'est celle qui consiste à confondre la morale et la législation avec un contrat d'assurance tout risques .

Or ni la morale , ni l'état n'ont pour fonction de nous protéger de tous les risques de l'existence , et encore moi de l'existence elle même .
avatar
Bianca Kristin
Expert -1-
Expert -1-

Nombre de messages : 643
Age : 42
Localisation : Triesen (Liechtenstein)
Date d'inscription : 20/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est ce que consentir en amour ...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum