Banlieues : des violences «organisées»

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Banlieues : des violences «organisées»

Message  djmax le Jeu 10 Nov - 22:24

Banlieues : des violences «organisées»


La violence n’a pas faibli dans les cités de banlieue. Le bilan de la dernière nuit d’émeutes fait état d’environ 500 véhicules incendiés. Près du double de la journée précédente. Il y a en revanche eu moins d’affrontements directs entre les bandes et les policiers déployés sur le terrain. Les groupes sont, d’après les forces de l’ordre, particulièrement mobiles et organisés. Le ministre de l’Intérieur, Nicolas Sarkozy, estime d’ailleurs que ces émeutes n’ont «rien de spontané» et sont le fait de personnes qui sont animées par la seule volonté de «casser».



Depuis huit nuits, les cités de la banlieue parisienne sont prisonnières de la violence. Les saccages se succèdent sans discontinuer et chaque matin les habitants se réveillent avec en bas de leurs fenêtres le triste spectacle des carcasses de voitures calcinées. Des bandes descendent tous les soirs dans les rues pour commettre des actes de vandalisme et incendier les véhicules mais aussi les bâtiments publics. Des engins enflammés ont été jetés sur des gymnases, des écoles, des mairies, des commissariats. Un dépôt de bus d’une filiale de la RATP a notamment été ravagé par les flammes à Trappes .... lire la suite ..

Sarkozy provoque une nouvelle polémique

Le ministre de l’Intérieur a annoncé son intention de demander aux préfets d’expulser les étrangers condamnés pour leur participation aux violences urbaines des deux dernières semaines. Ces propos de Nicolas Sarkozy ont de nouveau provoqué des réactions violentes de la part de la gauche et des associations de défense des droits de l’homme, qui y voient une tentative de remettre en application le système de la «double peine», jugé particulièrement discriminatoire.




A peine Dominique de Villepin a-t-il annoncé sa décision d’autoriser le recours au couvre-feu pour calmer les émeutes de banlieue, voilà Nicolas Sarkozy qui veut expulser les fauteurs de troubles étrangers condamnés dans le cadre des violences de ces derniers jours. Sur fond d’émeutes urbaines, le chef du gouvernement et le ministre de l’Intérieur prennent la main à tour de rôle sur le front sécuritaire. Chacun à sa manière. lire la suite ...



Un dossier qui fait froid dans le dos ... Ou allons nous ? Le reportage complet sur ce lien
avatar
djmax
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 65
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 08/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://djmax67.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Banlieues : des violences «organisées»

Message  milagro le Jeu 10 Nov - 23:58

Eh ben Sarkozy est mal barré au lieu de métriser ses moyens via les forces d'ordre , il a empiré la situation !!

certaines analyses parlent de l'existance de deux France :

* un Etat de droit souceptible de respecter les chartes de s'imposer sur la scéne Internationale .

* et une France d'anarchie , de chomage de racisme .....

mais qui donc croire ?
hein
avatar
milagro
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 06/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://milagro.myrealboard.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum